LES OBJECTIFS

  • Expérimenter des rencontres pro dans un cadre atypique et éphémère pour faire tomber les masques et les rôles tenus  par les professionnels.
  • Faciliter des recrutements et des constitutions d’équipes.
  • Valoriser des métiers et des activités au cœur de notre société en mutation.

LES ENJEUX

  • Burn-out.
  • bore-out.
  • Besoin de créer des ponts et des communautés de métiers.

LES COMPÉTENCES MISES EN OEUVRE

  • Veille et recherche de solutions.
  • Conception et rédaction d’un événement destiné à expérimenter des inventions.
  • Création d’une identité visuelle.
  • Exécution de l’identité visuelle et déclinaisons digitale et print.
  • Community management.
  • Constitution et coordination d’une équipe.
  • Mise en place d’un club de partenaires.
  • Relations partenaires.
  • Couverture photographique des événements.
  • Aménagement d’espaces.
  • Programmation artistique.
  • Invitation par métier au différents rendez-vous thématiques.
  • Programmation d’intervenants.
  • Administration et production de l’événement.

LES RÉSULTATS

  • Expérimentation, communication et mise en réseau réussie.
  • 7 soirées ont été programmées.
  • 600 participants sur la saison.
  • 6 thématiques métier abordées :
    • Intelligence collective & community management.
    • Web écosystem : UX, webdesign & développement.
    • Graphic & sound designer.
    • Régisseurs et Makers.
    • Les acteurs de la nouvelle démocratie.
    • Gamechangers et changemakers.

LE CLUB DES PARTENAIRES

ENSEMBLE Communications Participatives

LES PERSPECTIVES

  • Les liens métiers créés lors de du Summer Melting Friche nous ont donné envie d’aller plus loin !
  • Nous avons organisé une huitième édition, sorte de forum ouvert pour établir les fondements d’un rendez-vous régulier sur l’année.
  • Le SUMMER MELTING FRICHE a initié de nouvelles collaborations, notamment autour du digital. Et ce n’est que le début.
  • L’adjointe (déléguée à l’économie circulaire) à la Mairie de Sceaux nous a proposé d’adapter le concept ainsi développé, dans un jardin abandonné durant l’été 2019.

D’AUTRES RÉFÉRENCES DU BOOK